Focus sur le métier d’orthoptiste

Focus sur le métier d’orthoptiste

L'orthoptiste intervient à la demande d'un médecin spécialiste (l'ophtalmologiste) pour mesurer, par exemple, le champ visuel ou dépister des strabismes. Si le patient en a besoin, il lui fait faire des exercices de rééducation. Diagnostiqués à temps, de nombreux troubles visuels (fatigue oculaire, strabisme) peuvent être corrigés. C'est pourquoi les enfants constituent les plus nombreux patients dans les salles d'attente. Les adultes, eux, sont pris en charge à la suite d'accident ou de maladie responsable de la perte partielle de la vue. Et, de plus en plus fréquemment, pour des problèmes de fatigue oculaire liée au travail sur écran d'ordinateur. L'orthoptiste mesure l'acuité visuelle et la capacité d'accommodation, et observe la mobilité des globes oculaires. Il s'agit ensuite de rééduquer la vision, par une gymnastique destinée à renforcer la musculature de l’œil.

Ce métier va être de plus en plus sollicité ! Aujourd'hui, les écrans de télévision et les consoles de jeux vidéo mettent nos yeux à rude épreuve. Nous serons donc amené à rencontrer ce spécialiste. Comme les postes salariés en centre hospitalier, de rééducation ou en dispensaire sont rares, 75 % des orthoptistes exercent en libéral. Certains font des vacations à l'hôpital en plus. L'installation à son compte demande une mise de fonds très importante qu'il n'est pas facile de rentabiliser.

Conditions d'accès à cette formation :
A chaque école son propre concours d’entrée ; il y a donc 14 concours d’entrée différents par an, tous ouverts aux étudiants bacheliers ou en classe de Terminale S. Ils se déroulent entre février et septembre de chaque année. La difficulté de ces concours résulte du nombre de candidats qui présentent le concours chaque année. Il y a en moyenne entre 200 et 400 candidats pour 10 à 80 places par concours / école.

Nombre de places et de candidats dans les écoles d’Orthoptiste

Ecoles Nombre de candidats Nombre de places
Amiens 250 25
Bordeaux 192 20
Clermont-Ferrand 100 18
Lille 333 20
Lyon 400 40
Marseille 200 30
Montpellier 350 28
Nantes 300 20
Paris La Pitié-Salpêtrière 400 100
Paris Descartes 300 55
Rennes 100 12
Strasbourg 100 25
Toulouse 200 27
Tours 100 15
Total 371

Chaque concours dure 4 heures et se déroule sur une demi-journée. Un concours est composé de 2 épreuves écrites d’admissibilité de 2 heures, une de biologie et une de physique, et d’une épreuve orale d’admission (entretien) d’environ 30 minutes.

Epreuves écrites d’admissibilité
Matières Durée de l’épreuve Coef. / notation Type d’épreuves
Physique 2h 20pts QCM, QROC, Exercices rédactionnels
Biologie 2h 20pts
Epreuve orale d’admission
Entretien oral Env. 30 min Épreuve orale pour une évaluation de culture générale assortie de l’expression des motivations et de la justification de choix d’orientation professionnelle

Biologie

L’épreuve de Biologie est liée au programme de Sciences et Vie de la Terre de 1ère et Terminale S (hors Géologie et programme de Spécialité). Les principaux thèmes sont : la composition de la matière vivante, la génétique, l’évolution, l’endocrinologie, le système nerveux, la reproduction, l’immunologie et la biologie cellulaire. Le format de l’épreuve peut varier entre les différentes écoles entre des QCM, des exercices rédactionnels ou des QROC.

Physique

L’épreuve de Physique repose sur le programme officiel de Sciences Physiques de 1ère et Terminale S (hors Spécialité). Les principaux chapitres sont : le mouvement, l’électrostatique, l’électricité, les oscillations, la physique quantique et nucléaire, les ondes, la diffraction et l’interférence, le traitement numérique de l’information et la physique relativiste. Le format de l’épreuve peut varier entre les différentes écoles entre des QCM, des exercices rédactionnels ou des QROC.

Entretien Oral

L’épreuve orale évalue la culture générale, les motivations et la connaissance du métier du candidat, afin de justifier son choix d’orientation professionnelle. Certaines écoles font passer l’entretien oral dans la foulée des épreuves écrites d’autres un ou deux mois après.

Informations sur les épreuves par concours d’Orthoptiste

Informations établissement
École Biologie Physique
Université Jules Verne Centre Saint-Victor – Amiens QCM – Définitions Texte à trous Exercices d’application Définitions Exercices d’application
Université de Bordeaux 2 Faculté de médecine Argumentation à partir du cours Exercices d’application
Université d’Auvergne Clermont-Ferrand Exercices rédactionnels type Bac Exercices d’application
Université Lille 2 UFR de sciences médicales QCM (~60 questions) QCM (~30 questions)
ISTR Lyon QCM (avec questions de cours) QCM
UFR de médecine d’Aix/Marseille 2 Exercices d’application (avec de la géologie) Exercices d’application (avec optique spé physique)
Université de Montpellier 1 UFR de médecine Définitions Exercices d’application Schémas Définitions Exercices d’application
École d’Orthoptie UFR de médecine et techniques médicales – Nantes Exercices d’application Schémas Analyse de documents Exercices d’application
Faculté de médecine La Pitié-Salpêtrière – Paris QCM QCM
UFR de médecine Paris 5 Site Cochin Sujets très longs (+partie géologie) type bac Exercices, QCM, schémas, argumentation à partir du cours Sujet long – Exercices d’application (type bac) – Schémas et définitions
Université de Rennes 1 Faculté de médecine Exercices d’application, définitions Analyse de documents Définitions Exercices d’application
École d’orthoptique de Strasbourg (UFR de médecine Faculté de Nancy) Sur dossier + un oral Sur dossier + un oral
Faculté de médecine de Toulouse Rangueil Exercices d’application Définitions Analyse de documents Définitions Exercices d’application
École d’Orthoptique de Tours Sujets très longs type bac (7 exercices rédactionnels) Sujets très longs (entre 5 et 7 exercices)
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com