Consignes et conseils lors des dictées

Consignes et conseils lors des dictées

Au préalable :

Apprendre sa liste de vocabulaire au fur et à mesure, remplir un répertoire, ou des fiches, selon vos préférences, peut-être par thématique (art, religion, adjectif, plante, médecine, spirituel, conceptuel, pratiques professionnelles, matières minérales, météorologie, milieu marin, collection, phobie, adverbes, verbes actifs, passifs, …).

Les jours de dictée :

-Arriver en avance, en tout cas au moins à l’heure car les exercices et dictées s’enchaînent et que la concentration est plus que nécessaire
-S’installer rapidement (sacs sous vos chaises, téléphones rangés EN MODE AVION) et préparer sa pochette, sa copie, son stylo bleu et son surligneur (utile lors des QCM)
-Bien écouter les consignes, certains exercices seront à rendre à part, d’autres à placer dans la pochette, si vous n’êtes pas attentifs, l’organisation des dictées est perturbée, et on perd du temps.
-Rester concentré.e l’heure entière de dictée, c’est s’assurer d’enregistrer le contexte d’un texte, donc l’écriture de certains mots, l’évitement des pièges etc.
-Travailler individuellement, le.a voisin.e n’a pas forcément la bonne orthographe…
-Lors de dictée de mots nouveaux, faire appel à ses connaissances, décomposer le mot, essayer de retrouver sa racine, afin d’approcher la bonne écriture. Si certains mots ne vous inspirent pas, fiez-vous à votre intuition
-Apprendre à écrire rapidement en formant des lettres ni trop grandes, ni trop élaborées, afin de gagner du temps, car cela sera fort utile lors des concours, et commencer dans ce sens dès le début d’année c’est important
-Relisez-vous au fur et à mesure toujours dans l’optique de gagner de précieuses secondes et de ne pas passer à côté de certains contextes orthographiques
-Orientez vos accents de manière assumée, prenez le temps de mettre des points sur les « i » et marquez bien vos majuscules en début de phrase ou sur des mots qui en demandent
-Sur les mots appris, pas de majuscule (sauf si nécessaire), nous ne pouvons en effet pas reconnaître si votre « e » est accentué ou pas s’il est noté en majuscule
-Pour l’écriture d’un adjectif, la forme au masculin est attendue, si vous en connaissez la forme féminine, vous l’ajoutez entre parenthèse, ou à côté
-Soignez toujours votre écriture, mettez-vous à la place du correcteur, écrivez lisiblement de manière à ce que le correcteur ne se pose pas de question
-Lors des DAC (dictées à corriger), soulignez le mot à corriger et écrivez EN-DESSOUS le mot corrigé, le tout à l’encre BLEUE encore une fois pour faciliter la correction
-Évidemment, les ratures sont à proscrire au maximum pour donner envie au correcteur et éviter des pénalités inutiles, apprenez à être soigneux.ses dès le départ
-Les exercices sont donnés au fur et à mesure, souvent face cachée, attendez le feu vert pour vous lancer (exercices chronométrés)
-A la fin de la séance dédiée à la dictée, attendez qu'on vous donne l'autorisation de quitter la pièce (pochettes rendues ou déposées sur la table, anciennes pochettes de correction récupérées par vous), n'hésitez pas parfois à poser la question sur le retour de vos dictées corrigées, parfois dans la précipitation, il y a oubli; en général, les dictées sont rendues par roulement de deux semaines
-Je quitte ma place en regardant si je ne laisse pas de détritus sur ma table (y compris copeaux de gomme), ou de mouchoirs ou emballage sous ma chaise parce que je pense au.x suivant.e.s
-Le tout dans la pensée positive, la pleine conscience et la bonne humeur, car ce sont des conditions optimales au bon apprentissage et au progrès.
Merci pour votre attention sur toutes ces consignes et conseils.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com