Préparer votre entretien oral – motivations

Préparer votre entretien oral – motivations

Lors des oraux d’admission des concours d’entrée dans les écoles paramédicales (Orthophonie, Orthoptiste), la toute première question posée au candidat est souvent : « Présentez-vous ou alors parlez-nous de vous ». Cette question paraît simple mais en réalité se présenter est un vaste programme… Par où commencer ? Que faut-il évoquer ?

C’est une erreur de considérer l’oral des concours comme une conversation de café. C’est, au contraire, un exercice difficile qui nécessite une grande préparation.

Savoir parler de soi

Vous devez vous poser différentes questions comme par exemple :

  • Ce qui vous différencie des autres ?
  • Votre histoire personnelle,
  • Votre parcours ?
  • Vos valeurs ?
  • Votre personnalité ?
  • Votre projet ? …

La réponse à toutes ces questions n’est pas toujours évidente.

L’oral des concours est l’occasion de faire votre introspection. Il faut avoir des convictions, des envies, se démarquer, mettre ses atouts et son histoire en valeur. Vous devez trier, hiérarchiser, ordonner et développer des informations qui nous concernent.

 

Toutes les présentations sont possibles à partir du moment où elles sont cohérentes.

Conseil pour s’entraîner : Demander à vos proches de définir vos traits de caractère.

S’entraîner pour rebondir à toutes les situations

Se préparer est une chose, s’entraîner en est une autre. Plus vous vous entraînerez, plus l’exercice de l’oral vous semblera banal mais il faut absolument rester naturel.

N’attendez pas de savoir si vous êtes reçu aux écrits pour vous y mettre. L’objectif est de vous « vendre » auprès des écoles.

Conseils pour s’entraîner : Demandez à des proches ou des camarades de vous faire passer des oraux, même s’ils ne durent que 10 minutes, en ayant une grille d’évaluation en main. Jouez le jeu !

Éviter les discours formatés

Les jurys cherchent de l’authenticité et de la cohérence. Restez honnête et décontracté sans tomber dans la familiarité. Évitez de surjouer un rôle et, surtout, de vous inventer une passion. Dans votre présentation, tout doit être lié. Trouvez un fil conducteur entre votre projet professionnel, vos centres d’intérêt, vos expériences, etc. Comme dans un entretien d’embauche, vous devrez expliquer ce que vous apporterez à l’école et ce qu’elle vous apportera en retour. Dans la partie présentation générale, ne cherchez pas à tout dire. Votre présentation ne dure généralement qu’entre deux et cinq minutes. Soyez stratégique !

Bannissez le «blabla»,  les phrases toutes faites et les formules naïves du genre: «Je veux devenir orthophoniste parce que j’aime aider les autres ou alors parce que j’aime les enfants ».

On attend du candidat qu’il soit le plus sincère possible, non qu’il dise ce qu’il croit qu’on a envie de l’entendre dire.

Chaque entretien est différent.

La durée de la présentation est très variable selon les écoles.

Certains jurys vous laisseront vous présenter sans rien dire pendant 10 minutes alors que d’autres vous couperont et vous poseront des questions au bout de 2 à 3 minutes.

Il faudra vous adapter et parer à toute éventualité.

Il est donc inutile de rédiger entièrement une présentation qui vous enfermerait dans une durée et un discours que vous seriez tenté de mémoriser.

Si vous agissez ainsi, vous allez tout droit à la catastrophe.

 

Une chose importante à savoir : le jury a souvent vu d'autres candidats avant vous, et comme tout le monde il se fatigue à la longue ! Vous devez donc les marquer dans votre attitude, dans votre manière d'aborder l'entretien.

 

Conseils pour s’entraîner : Élaborer un schéma avec les thèmes que vous souhaitez aborder et les liens qui vous permettent de passer d’une idée à l’autre sera suffisant. Une fois votre schéma défini, essayez de vous entrainer à vous présenter en développant plus ou moins vos propos.

Intéresser le jury

Il n’y a pas de déroulement type des entretiens. Mais généralement, vous allez commencer par vous présenter : état civil, ville, parcours, loisirs. Votre présentation doit exprimer tous les éléments que vous souhaitez faire connaître au jury. Ces éléments aideront le jury à vous connaître, à savoir ce qui vous intéresse en dehors de votre envie d’exercer ce métier et ce sont de potentiels outils pour votre travail futur.

Pour chaque argument vous devez pouvoir vous justifier et donner un exemple concret. Le jury au travers de ces expériences pourra mieux vous connaître et mieux cibler votre personnalité.

Rester concentré du début à la fin

Beaucoup de candidats font l’erreur de se relâcher avant la fin de l’entretien. Or, il faut se concentrer de l’entrée jusqu’à la sortie de l’établissement.

Bien souvent à la fin vous aurez le droit à : souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Votre réponse sera la dernière impression laissée au jury.

Etre « visuellement » dynamique

Cela vous permettra d'attirer l'attention des membres du jury.

Adoptez une position qui vous permet d'avoir la possibilité de bouger vos bras.

Conseil d’entraînement : inspirez-vous du journal de 20h où le présentateur bouge sa tête, ses bras pour mieux capter l'attention... regardez avec attention leur attitude, leur gestuelle.

Tenez-vous droit, écoutez attentivement et regardez votre/vos interlocuteur.s dans les yeux.

Rappelez-vous que l’objectif de ces oraux est de juger de votre motivation mais aussi d’évaluer votre capacité de réflexion, votre culture générale et votre aisance relationnelle.

Soyez déterminé dans votre attitude, et souriant dans la forme... plus vous allez sourire et plus votre message passera facilement et votre image sera bonne.

Derniers conseils

Penser à arriver en avance dans l’établissement où vous candidatez, cela ne peut être que bénéfique par exemple pour discuter avec les étudiants en école qui sont souvent là pour vous accueillir.

Soigner votre tenue vestimentaire et être à l’aise dans sa tenue.

Au CPMP, vous travaillerez régulièrement ces techniques durant les cours de préparation aux épreuves orales dispensés durant l’année. Cela vous permettra de faire face calmement aux différentes demandes des jurys le jour J.

Cette année 2018-2019, 48 % de nos étudiants ont été admissibles aux différents oraux dans les écoles d’Orthophonie en France. C’est une réelle satisfaction pour toute l’équipe.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com