Prépa Orthophonie – Garder en tête ses objectifs -Témoignage N°5

Prépa Orthophonie – Garder en tête ses objectifs -Témoignage N°5

Témoignage N°5

Je m’appelle Jeanne, j’ai 19 ans et j’ai obtenu un bac scientifique en juin 2018.

Mon année au CPMP m’a permis d’acquérir toutes les bases et les ressources nécessaires pour préparer au mieux les concours. En effet, nous avions des simulations de concours, des concours blancs, deux dictées par semaine, plusieurs devoirs : la grammaire, la conjugaison, le vocabulaire, l’orthographe, la rédaction, les tests psychotechniques : rien n’est épargné !!!

 

Au début de l’année, je travaillais en fonction de ce qu’on faisait à la prépa, je mettais sur fiche toutes les nouvelles règles que j’avais vues, le vocabulaire que je ne connaissais pas, l’orthographe de mots compliqués et ensuite j’apprenais. Il fallait également réviser pour les dictées, les devoirs, les simulations et les concours blancs. Je travaillais aussi la culture générale et la biologie que j’avais prises en option. On est vite débordé car il y a énormément de travail à fournir, de recherches personnelles à faire, c’est pour cela qu’il faut garder en tête ses objectifs et ne rien lâcher !

Puis à l’approche des premiers concours, j’ai commencé à vraiment réviser chaque concours individuellement en refaisant les annales et en ciblant mes révisions selon les caractéristiques des concours auxquels j’étais inscrite.

J’ai passé 10 concours cette année (Caen, Amiens, Lille, Bordeaux, Limoges, Paris, Clermont-Ferrand, Nancy, Rennes et Rouen) et je n’ai été admissible qu’à Nancy, ce qui m’a poussée à me donner à fond pour préparer l’oral.

Je m’entrainais à lire à haute voix, à faire les exercices propres à l’oral de Nancy, je savais ce que je voulais transmettre et mettre en avant. Les cours d’oral avec Madame Galand pendant l’année de prépa m’ont bien aidée. J’ai fait plusieurs oraux blancs avec des amis et des membres de ma famille et un avec Madame Galand, qui était similaire au vrai. Le jour de mon oral, je me sentais assez détendue et prête. Sur trois entretiens, les deux premiers se sont bien passés, mais je pensais avoir complètement raté le dernier. Je suis sortie dépitée mais finalement j’ai terminé première de la liste complémentaire et j’ai ainsi été rappelée. C’est pour cela qu’il faut vraiment y croire et persévérer !

 

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com