Prépa Orthophonie – Se sentir encadré – Témoignage N°12

Témoignage N°12

"Pour moi, la prépa était un passage obligé, ou plutôt nécessaire afin de me préparer au mieux pour les concours d'Orthophonie. J'avais besoin de me sentir "encadrée", ça me rassurait. CPMP nous prépare particulièrement bien dans le sens où nous voyons beaucoup de sujets différents et nous pouvons pratiquer en quelque sorte, et nous sommes confrontés à la réalité des concours. Pour ma part, je retravaillais les exercices et sujets chez moi, et je m'aidais beaucoup de QCM+, un site internet où l'on peut avoir des tonnes d'exercices et des annales de chaque concours. Lors de ma deuxième année à CPMP, j'ai passé 8 écrits, Nantes, Caen, Amiens, Lille, Brest, Nancy, Rennes, Rouen. Il faut se donner plusieurs chances, mais rester dans la limite du raisonnable, les concours sont une source de fatigue supplémentaire entre le transport et le stress éventuel, la concentration etc. Chaque concours a sa spécificité, il faut alors s'entraîner à l'avance et je conseille de faire un programme de révisions (au moins un mois avant chaque concours), cela permet de se voir avancer et de rester très régulier dans la préparation. Le plus important, c'est de savoir où on va, d'être sûr de soi, et d'être très rigoureux : plus on s'entraîne, plus on maîtrise, donc plus on a confiance en soi. Pour ma part, le temps de sommeil était très important : je ne travaillais pas au-delà de 22h et je me levais à 7-8h. Enfin, garder une activité physique est aussi conseillé : j'allais courir une fois ou deux par semaine, et je montais à cheval le week-end, ça me faisait beaucoup de bien physiquement et moralement, s'aérer l'esprit ça aide beaucoup. Voilà voilà, j'espère que tout ça vous servira, n'hésitez pas à vous renseigner auprès d'autres personnes comme moi, et prenez le meilleur de chacun ! Croyez en vous, il en suffit d'un."

Valentine

 

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com