Préparation au concours d’Infirmier(e) (IFSI)



Epreuves du concours et études

Les infirmiers sont titulaires du Diplôme d'Etat Infirmier (DEI), préparé en trois ans dans un institut de soins infirmiers (IFSI), en partenariat avec une Université.
L'évaluation des candidats comprend 2 épreuves d’admissibilité et une épreuve d’admission :

Epreuves d’admissibilité :
Épreuve de Culture Générale : à partir de 3 questions, étude d'un texte d'une à deux pages portant sur un thème sanitaire et social contemporain - notée sur 20, durée 2h.
Tests d'aptitude/Mathématiques : série de questions évaluant les capacités de raisonnement et de logique, la résolution de problèmes et les aptitudes numériques - notée sur 20, durée 2h.
Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total au moins égal à 20/40, sans note éliminatoire (inférieure à 8/20 sur l'une des épreuves).

Epreuves d’admission :
Épreuve orale : entretien de motivation autour d'un sujet d'actualité sanitaire et sociale - notée sur 20, durée 30min.
Pour être admis, le candidat doit obtenir un total au moins égal à 10/20.

Le métier

L’infirmier donne des soins, soit sur prescription médicale, soit en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il a également un rôle de prévention et d’éducation pour la santé. Selon ses aspirations et le lieu où il travaille, l’infirmier peut donner à son métier une orientation technique ou médico-sociale. Il exerce également en équipe et a sous sa responsabilité le travail des aides-soignants.
La profession d’infirmier diplômé d’Etat est très diversifiée. Elle se pratique en secteur libéral, ou en tant que salarié dans les établissements de santé publics et privés (73%), les établissements médico-sociaux ou sociaux, les établissements scolaires, les entreprises, etc.
L’infirmier doit avoir le sens du dialogue. Dans le cadre de son métier au sein de l’hôpital, l’infirmier est un maillon fort de l’équipe médicale car il a aussi une fonction d’observation et de dialogue avec le patient. Il recueille des informations pour une bonne prise en charge. Il est par ailleurs en contact avec les familles et peut assurer un soutien psychologique.
L'infirmier doit savoir interpeller le médecin lorsqu'il identifie une anomalie ou une prescription atypique, afin d'en obtenir confirmation. Cela constitue une des difficultés majeures de la profession. Il doit être en mesure de comprendre chaque prescription pour en déterminer les risques et les surveillances. Ce diagnostic infirmier est complémentaire du diagnostic médical et ne s'y substitue en aucune manière.

La prépa au CPMP

CPMP prépare les candidats à réussir les concours d'entrée en école d’infirmier(e), via une prépa annuelle ou un stage intensif.

A - Prépa annuelle

La classe préparatoire aux concours d’entrée dans les écoles d’infirmiers s’adresse aux élèves titulaires d’un Baccalauréat (ou en cours d’obtention ou un autre titre admis en dispense) souhaitant s’entraîner de façon méthodique et rationnelle aux épreuves et questions types spécifiques à ce concours.

La difficulté lors d’une préparation est de savoir si votre méthode de travail est efficace. Pour cela, CPMP vous aidera : vous serez évalué et classé chaque semaine via de nombreux DS et Concours blancs dans les différentes matières. Suivre un entraînement intensif vous offrira les chances de rester dans la course et de vous assurer des points d’avance.
Les cours sont assurés en petits groupes de 12 à 15 élèves.

Déroulement

  • Une session par an planifiée de fin septembre à fin mars.
  • 22 semaines pour préparer tous les concours :
  • Révisions ciblées avant chaque épreuve écrite.
  • De nombreux concours blancs et simulations spécifiques aux différents concours aboutissant sur un classement.
  • Préparation à l'oral dès la rentrée ; Coaching individuel avant chaque oral de concours.

Les objectifs

  • Maîtriser les différents types d’épreuves.
  • Assimiler des compétences linguistiques et une méthodologie en expression écrite, en culture générale, en logique et en raisonnement.
  • S’imposer un rythme de travail efficace.
  • Progresser en suivant des exercices dirigés et des révisions d’annales.
  • Construire son oral autour de ses motivations, connaissances du métier et acquérir une aisance à l’oral.

Le contenu

  • Culture générale - Français - Méthodologie de l’entretien : (10 heures en moyenne par semaine)
  • Culture générale : Deux devoirs par semaine sont effectués dans nos locaux afin de développer les connaissances et les capacités d’analyse du candidat par rapport aux grands thèmes sanitaires et sociaux contemporains.
    Des cours de correction sont programmés pour assurer la parfaite assimilation des notions.

  • Français : Un devoir par semaine est assuré afin d’améliorer l’expression écrite et d’adapter le candidat aux contraintes de l’épreuve de culture générale. Le candidat revoit également les bases de grammaire et d’orthographe.
    Les heures hebdomadaires se décomposent en heures de cours explicatifs et exercices d’application.

  • Méthodologie de l’entretien : Ces cours permettent aux candidats de savoir s’exprimer sur les thèmes de culture générale, d’apprendre à communiquer ses motivations. Des séances de techniques d’expression orale sont assurés afin de préparer les étudiants aux oraux comme : le travail sur la motivation, définir son projet professionnel…
    Chaque cours aborde une problématique à laquelle l’étudiant peut être confronté : apprendre à se présenter, exprimer ses motivations, approfondir sa connaissance du métier, maîtriser les techniques d’élocution, ne pas se laisser déstabiliser par le jury, gérer son stress, savoir mettre en avant son ou ses stages dans le domaine.Un coaching individuel est proposé avant chaque oral de concours.

  • Un stage d’observation est fortement recommandé afin de permettre à l’étudiant de se confronter à la réalité du métier et d’enrichir ses connaissances du milieu pour l’oral. A ce titre CPMP propose des conventions de stages à ses étudiants.

  • Les tests Psychotechniques : (4 heures en moyenne par semaine)
    Sous cette dénomination, il faut comprendre divers exercices de Mathématiques sous forme de QCM, tests de logique, de raisonnement, d’attention, verbaux… Les heures hebdomadaires vous aideront à réussir les épreuves.
    Un devoir hebdomadaire est proposé sous forme de QCM, d’entraînement type concours, concours blancs.
    Les heures hebdomadaires se décomposent en heures de cours explicatifs et exercices d’application.
    Afin de valider cette épreuve, il est nécessaire de se préparer et de s’entraîner en continu dans le but d’acquérir des automatismes indispensables à la réussite.

B - Prépa intensive - Vacances d'hiver

46 heures cours et entraînements
Dates : Une semaine pendant les vacances d'hiver. Du lundi au samedi.
Le stage intensif de préparation aux concours d’entrée dans les écoles d’IFSI s’adresse aux élèves en Terminale ou titulaires d’un Baccalauréat souhaitant s’entraîner de façon méthodique et rationnelle
Les cours sont assurés en petits groupes de 10 à 12 élèves.

Au programme

  • Culture générale : Etude des grands problèmes sanitaires et sociaux.
  • Tests d’aptitude : Aptitude numérique et verbale, tests d’attention et de concentration, raisonnement…
  • Oral - techniques d’expression
  • Des sujets d’entraînement (concours blancs) et des devoirs maisons sont donnés chaque jour.

Liens utiles

Fiche métier
Site officiel des infirmiers
Les métiers de la santé et du social-Ministère de la Santé