Préparation au concours d’Ergo / Podo / Psychomotricien / Orthoptiste



Prépa annuelle

La classe préparatoire aux concours d’entrée dans les écoles d’Orthoptiste, d’ergothérapie, de psychomotricité et de podologie s’adresse aux élèves titulaires d’un Baccalauréat plus particulièrement scientifique (ou en cours d’obtention ou un autre titre admis en dispense) qui souhaitent optimiser leurs connaissances et s’entraîner de façon méthodique et rationnelle aux épreuves et questions types spécifiques aux concours.

La difficulté lors d’une préparation est de savoir si votre méthode de travail est efficace. Pour cela, CPMP vous aidera : vous serez évalué chaque semaine via de nombreux DS et Concours blancs dans les différentes matières. Suivre un entraînement intensif vous offrira les chances de rester dans la course et de vous assurer des points d’avance.

Les cours sont assurés en petits groupes de 10 à 12 élèves.

Déroulement

  • Une session par an se déroulant de fin septembre à fin mars.
  • 22 semaines pour préparer tous les concours des écoles d'orthophonie de France
  • Révisions ciblées avant chaque épreuve écrite.
  • Préparation multi concours : Possibilité de passer plusieurs concours. Par exemple le candidat souhaite passer orthoptiste et psychomotricien, il choisira les matières suivantes : Physique-Biologie-Français.
  • De nombreux concours blancs et simulations spécifiques aux différents concours qui donnent lieu à un classement.
  • Préparation à l'Oral ; Coaching individuel avant chaque oral de concours (pour le concours d'orthoptiste).

Les objectifs

  • Maîtriser les différents types d’épreuves.
  • Assimiler des compétences scientifiques.
  • S’imposer un rythme de travail efficace.
  • Progresser en suivant des exercices dirigés et des révisions d’annales.
  • Construire son oral autour de ses motivations, connaissances du métier et acquérir une aisance à l’oral.

Le contenu

  • Physique : (6 heures en moyenne par semaine)
    Des cours de correction sont programmés pour assurer la parfaite assimilation des notions. Le cours revoit les grands chapitres du programme de Première scientifique (interactions fondamentales ; forces, travail et énergie ; électrodynamique ; optique ; grandeurs physiques…) ; et les parties de l’enseignement obligatoire de Terminale scientifique (ondes ; transformation nucléaire ; évolution des systèmes électriques et mécaniques…)
    Chaque semaine le cours théorique est suivi de 2 contrôles et d’un cours de correction.
    Les heures hebdomadaires se décomposent en heures de cours explicatifs et exercices d’application.
  • Biologie : (6 heures en moyenne par semaine)
    Le cours revoit toute la partie « Science de la vie » du programme de Première scientifique (reproduction conforme, ADN, patrimoine génétique, expression, gènes, phénotypes, variabilité, reproduction humaine, variation génétique et santé, de l’œil au cerveau), et une partie du programme de Terminale scientifique (brassage génétique, diversification, biodiversité, évolution de l’homme, immunologie, neurone et fibre musculaire…)
    Chaque semaine le cours théorique est suivi de 2 contrôles (sous forme de questions de cours et QCM) et d’un cours de correction.Les heures hebdomadaires se décomposent en heures de cours explicatifs et exercices d’application.
  • Méthodologie de l’entretien :
    Ces cours permettent aux candidats d’apprendre à communiquer leurs motivations.
    Des séances de techniques d’expression orale sont assurés afin de préparer les étudiants aux oraux comme : travailler sur les motivations, définir son projet professionnel…Chaque cours aborde une problématique à laquelle l’étudiant peut être confronté : apprendre à se présenter, exprimer ses motivations, approfondir sa connaissance du métier, maîtriser les techniques d’élocution, ne pas se laisser déstabiliser par le jury, gérer son stress, savoir mettre en avant son ou ses stages dans le domaine.Un coaching individuel est proposé avant chaque oral de concours.
  • Un stage d’observation est fortement recommandé afin de permettre à l’étudiant de se confronter à la réalité du métier et enrichir ses connaissances du milieu pour l’oral. A ce titre CPMP propose des conventions de stages à ses étudiants.
  • Les tests Psychotechniques : (3 heures en moyenne par semaine)
    Sous cette dénomination, il faut comprendre divers exercices de Mathématiques sous forme de QCM, tests de logique, de raisonnement, d’attention…
    Les 3 heures hebdomadaires vous aideront à réussir les épreuves de Tests psychotechniques proposées par certaines écoles. Ces épreuves durent en général de 30 mn à 1h.Afin de valider cette épreuve, il est nécessaire de se préparer et de s’entraîner en continu dans le but d’acquérir des automatismes indispensables à la réussite.
  • Français : (6 heures en moyenne par semaine)
    Les techniques d’expression et la méthodologie de la contraction de texte littéraire sont expliquées en cours.
    Les heures hebdomadaires se décomposent en heures de cours explicatifs et exercices d’application.

Orthoptiste

Le concours

Le concours d'orthoptiste est ouvert aux bacheliers ou aux titulaires d'un diplôme équivalent. Il permet d'accéder à l'une des 14 unités de formation et de recherche (UFR) de sciences médicales et techniques de réadaptation dépendant des Facultés de médecine. Les études d'orthoptie durent 3 ans et sont sanctionnées par un certificat de capacité d'orthoptiste.

Les sujets portent sur le programme de Terminale série S
Le concours d'orthoptiste est organisé en 2 épreuves écrites : (Admissibilité)

  • Physique (2 heures)
  • Sciences de la vie (2 heures)

Et une épreuve orale (Admission) : L’épreuve orale consiste en une évaluation des connaissances générales des candidats ainsi que de leurs aptitudes psychophysiques.

Liens utiles :

Le métier

L’orthoptie a pour vocation le dépistage, la rééducation, la réadaptation et l’exploration fonctionnelle des troubles de la vision (strabisme, défaut de convergence, amblyopie etc.)
L’orthoptiste travaille en collaboration très étroite avec les ophtalmologistes et les opticiens.
Dans un premier temps, l’orthoptiste effectue un bilan afin d’évaluer les capacités visuelles et les troubles à traiter.

En fonction du bilan obtenu (fatigue oculaire, strabisme, opération de l’œil…), il soigne les muscles de l’œil par des séances de rééducation. À travers des exercices (adaptés à chaque patient), ce professionnel rééduque progressivement la vision. Il apprend au patient à mieux maîtriser son regard et à atténuer les gênes ressenties.

L’orthoptiste est un technicien précis et un scientifique attentif, patient et rassurant.


Ergothérapeute

Le concours

Le concours d'ergothérapie est ouvert aux bacheliers, ou aux titulaires d'un diplôme équivalent. Il permet d'entrer dans des écoles publiques ou agréées. Les études durent 3 ans et sont sanctionnées par un Diplôme d'État.

Les sujets portent sur le programme de Terminale série S
Le concours d'ergothérapie est organisé en 4 épreuves écrites :

  • Biologie-Physique (1 heure)
  • Français (1 heure) – Contraction de texte
  • Tests psychotechniques (1 heure)

Liens utiles :

Le métier

L’ergothérapeute intervient sur prescription d’un médecin. Après avoir analysé le handicap de la personne, il apporte les aides techniques nécessaires à l’autonomie de la personne : aménagement du mobilier, communication, habillage, hygiène, alimentation.

Pour ce faire, il peut utiliser des mises en situation d’activité ou de travail proches de la vie quotidienne, devenant ainsi une sorte d’interface entre la personne handicapée et son environnement. Il peut aussi concevoir et réaliser l’appareillage qui facilitera l’accès à l’autonomie de la personne. L’ergothérapeute travaille avec tous les publics : enfants, adultes, personnes âgées.

L'obtention de du Diplôme permet l'exercice d'une profession paramédicale (ou la poursuite d'études complémentaires), soit dans le secteur hospitalier, public ou privé, soit en qualité de professionnel libéral.


Psychomotricien

Le concours

Le concours de psychomotricien est ouvert aux bacheliers, ou aux titulaires d'un diplôme équivalent. Il permet d'entrer dans des écoles publiques ou agréées. Les études durent 3 ans et sont sanctionnées par un Diplôme d'État.

Le concours de psychomotricien est organisé en 4 épreuves écrites :

  • Biologie-Physique (1 heure)
  • Contraction de texte (1 heure)
  • Épreuve complémentaire possible : entretien ou tests psychotechniques

Liens utiles

Le métier

Devenir psychomotricien, c’est venir en aide aux personnes souffrant physiquement des conséquences liées à des problèmes psychologiques. Ces troubles peuvent se traduire par un bégaiement, des tics nerveux ou encore des troubles du comportement qui gênent considérablement les patients dans leur vie de tous les jours. Le traitement des troubles relatifs au mouvement chez les personnes âgées, les adultes ou encore les nourrissons entre également dans le domaine de compétences du psychomotricien.


Podologue

Le concours

L’épreuve de Biologie est basée sur le programme de Sciences et Vie de la Terre de 1ère et de Terminale S (hors Géologie et programme de Spécialité).

  • Une épreuve écrite de 2 heures en biologie
  • Dans certains centres, une épreuve complémentaire d’admission peut être organisée : tests psychotechniques ou entretien.

Les principaux thèmes sont : la composition de la matière vivante, la génétique, l’évolution, l’endocrinologie, le système nerveux, la reproduction, l’immunologie et la biologie cellulaire.

Le format du concours peut varier entre les diverses écoles, les épreuves se présentent ainsi sous forme de QCM, exercices rédactionnels ou de QROC.

Liens utiles

Le métier

En consultation, le pédicure-podologue commence par interroger le patient sur les raisons qui l’amènent à consulter. Puis, il procède lui-même à un examen clinique statique, dynamique et postural du pied et de l’appareil musculo-squelettique afin d’établir un diagnostic.
Son rôle est alors d’informer le patient des soins nécessaires à prodiguer, et de débuter le traitement des affections (durillons, cors, verrues plantaires, ongles incarnés, mycoses…).
Par ailleurs, il conçoit des semelles orthopédiques et des appareillages destinés à protéger et à redresser le pied.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com